Pause-déjeuner et diététique ont bien des difficultés à rimer ensemble ! Lorsqu’on ne dispose que d’une demi-heure pour se restaurer, la tentation est grande de céder aux sirènes du sandwich sur le pouce ou du burger hyper-calorique...

Une pause-déjeuner réussie passe par quelques astuces qui vous permettront de repartir au travail rassasié(e) pour l’après-midi, et la conscience légère par rapport à votre ligne. 

 

Comment prendre sont temps pour réussir sa pause repas ? 

 

L’idéal : emmenez votre déjeuner au bureau. Si vous devez déjeuner sur le pouce, vous éviterez le stress de la course à la boulangerie ou au fast-food du coin, l’attente... et la tentation. Autant de minutes précieuses qui vous permettront de prendre un peu plus de temps pour vous détendre, et vous alimenter plus lentement, en digérant mieux.

pause repasEt ces quelques minutes permettront à votre cerveau et votre organisme de mettre en route le processus menant à la sensation de satiété : au final vous aurez moins faim plus rapidement, et donc mangerez moins.

 

Comment controller ses envies pendant la pause repas ?

 

Peur de personnes le savent mais si l’on craque lors des pauses repas c’est en grande partie à des causes de nos collègues et de l’effet de nombres chacun s’entrainant à consommer plus c’est un phénomène tout à fait normal. Pour pallier à ce problème n’hésitez pas à prendre des complément alimentaires minceurs et notamment des coupes faims qui vous permettront de résister car vous n’en n’aurez tout simplement envie.

 

Quels aliments privilégier pour sa pause repas ?

 

Même si vous êtes en plein régime, prenez garde à ne pas vous sous-alimenter. Votre corps a besoin de tenir de longues heures sans se nourrir, et si votre pause-repas est trop légère, une désagréable sensation de faim vous perturbera tout l’après-midi, et vous risquez d’autant plus de grignoter entre les repas.

Votre repas, même rapide doit satisfaire aux besoins de votre corps et être équilibré. Il doit vous apporter environ 700 calories, et du plaisir, non pas de la frustration.

Privilégiez des aliments que vous aimez. Ils doivent contenir des protéines et des féculents, des fuits et légumes, évitez la crème et les matières grasses et terminez votre repas avec un yaourt pour son apport en calcium. Un sandwich si il est bien complet peut faire l’affaire, une salade aussi si elle contient des ingrédients protéiques. N'hésitez pas à vous inspirer des secret de stars  elles ont d'excellentes idées pour bien se maitriser 

 

Comment faire si l’on n’a pas le choix des aliments pendant sa pause-repas ?

 

Impossible d’échapper au fast-food du quartier avec les collègues ? Le réfectoire de l’entreprise ne vous offre pas l’embarras du choix ?

Raisonnez pratique : si vous prenez un burger, refusez les frites et demander une garniture légumes, proscrivez les sauces en tout genre. A la cantine, choisissez les légumes et troquez votre dessert sucré contre l’entrée de votre voisin qui en sera enchanté !