exercices agrandir le penisLe développement d’un muscle se fait généralement par le biais d’exercices. Par exemple pour muscler ses bras certains exercices sont préconisés que ce soit avec des haltères ou bien en faisant des pompes. Le pénis n’est pas en reste puisqu’il est constitué d’un corps caverneux et spongieux et de muscles lisses. Il est donc tout à fait possible de le faire travailler pour obtenir son agrandissement. Cet agrandissement est obtenu en stimulant le flux sanguin par des exercices. Nous allons voir dans cet article quels sont les exercices et s’il existe des risques ?

Quels exercices pour agrandir le pénis ?

Le jelqing

Cette méthode ne requiert aucun matériel. Trois exercices de jelqing peuvent se faire :
- La base du pénis est encerclée entre le pouce et l’index. Il faut ensuite déplacer ceux-ci vers le gland. Le sexe doit être serré fermement, mais sans excès. La répétition de ce geste doit se faire 50 fois.
- Le pénis est tenu au niveau du gland et le sexe est tourné très lentement, dans le sens d’une aiguille d’une montre.
- Le sexe est tenu entre les deux mains, l’une sous le gland et l’autre au-dessus. Le sexe est ensuite étiré lentement et maintenu dans cette position pendant 10 secondes. Cet exercice doit être effectué en position assise.

Le flasque bend :

Il s’agit de mettre le pénis en position horizontale. Il faut ensuite placer 2 ou 3 doigts d’une main sous celui-ci pour le soutenir. Avec l’autre main, le saisir et le plier vers le bas pendant 30 secondes. Puis les doigts sont ensuite placés au-dessus du pénis. L’autre main le plie alors vers le haut durant 30 secondes à nouveau. Cet exercice est à effectuer une vingtaine de fois.

The edge :

Cet exercice est simple. Il suffit de se masturber jusqu’à ce que l'on atteint le moment où l'on a envie d'éjaculer pour arrêter tout. Une fois que l’excitation est tombée, l’exercice peut ensuite être répété. Toutefois, il est primordial de savoir s'arrêter avant d'atteindre le point de non-retour.

Le kegel

Ce dernier exercice demande d’abord à identifier le muscle pelvien. Pour cela il faut uriner et s’arrêter au milieu du jet. Le muscle qui arrête l’urine est celui-ci. L’exercice consiste au tout début à contracter ce muscle durant une seconde et à le relâcher une seconde ; il est à effectuer pendant 15 secondes environ. Puis cette durée de contraction augmente de façon progressive pour arriver à 5 à 10 minutes de contraction, 4 jours par semaine.

 

Existe-t-il des risques à faire des exercices pour agrandir le pénis ?

Si a priori les risques sont limités il faut tout de même faire très attention en effet mal pratiqué un exercice peut créer des lésions importantes. C’est pourquoi nous recommandons vivement si vous décidiez de suivre ce type d’exercices pour agrandir le pénis de le faire avec un coach spécialisé qui pourra vous superviser au moins lors des premières séances. Sinon nous vous recommandons de choisir un complément qui pourra apporter de façons naturelles un flux massif de sang vers votre membre et obtenir des résultats sans vous forcer et surtout sans risque.